Festival Alter Echoes: pas de concertation avec les septeuillais

Septeuil MAG 5 de la ville de SEPTEUIL

 Nos courriers sur le sujet  au maire

Courrier du collectif des habitants des Plains

Courrier au Sous Préfet

Courrier au ministère de l'environnement

Courrier de l'association Yvelines Environnement au Maire

 


 

              

 

Comme vous le savez sans doute, notre association avait attiré l'attention du Maire, Mr Dominique Rivière, et du Sous-préfet,  sur les difficultés d'accès automobiles, les risques environnementaux, les risques sécuritaires existants dans le cadre du projet initial localisé près des Plains, sur un terrain appartenant à Mr Philippe Ozilou adjoint au Maire

 

Suite à diverses interventions d'associations et au constat par les autorités administratives (Sous préfecture) que ce lieu n'était pas raccordé à une route d'accès, que la sécurité des festivaliers ne pourrait pas être correctement assurée( donc la sécurité de nos enfants ),   l'autorisation administrative du premier dossier présenté a été refusée à l'organisateur l'association Adubtion, choisi par la mairie.

 

Lors du conseil municipal de jeudi soir 3 septembre, aucune nouvelle information n'a été donnée par la mairie, par rapport à ce qui est écrit pages 4 et 5 du Septeuil Mag N°6 qui décrit le lieu  sur "un terrain en sortie de la commune, à mi-chemin entre les Plains et les Groux",

 

Dimanche matin, lors du forum village associatif, j'ai posé la question du lieu du concert à une personne d'Adubtion:

  • il m'a été répondu par celle ci que le lieu était modifié et que le nouveau lieu était derrière les pompiers.
  • Une autre précision m'a été donnée: il ne s'agissait pas d'un simple concert, mais d'un festival pouvant durer de 20h à 05h le lendemain matin. 

 

Depuis aucune autre nouvelle communication vers les Septeuillais, sur ce sujet par la  mairie qui semble laisser l'organisateur Adubtion gérer ce changement de programme, de lieu, et ainsi déplacer les nuisances ( bruit, circulation, stationnement ect... )

 

Je me permets de vous suggérer de vous adresser immédiatement à la mairie pour en savoir plus, et peut être aussi lui faire part de l'opposition compréhensible des habitants de votre secteur

Pour information, sur le projet initial, tous les habitants des Plains ont adressé au maire une lettre collective argumentée pour lui faire part de leur opposition au projet initial.

 

Notre association suit de près ce dossier depuis qu'il a été annoncé dans les Septeuil Mag