Quoi de neuf a Septeuil depuis un an !!                          

QUOI DE NEUF A SEPTEUIL DEPUIS UN AN.

 

·       La création du marché dominical :

 A l’initiative d’un commerçant, relayée et approuvée par la mairie, un marché dominical,regroupant différents commerçants,propose, sur la place de la mairie, des produits aussi divers que poissons, huîtres, viandes, charcuteries, fromages, fruits et légumes, vêtements, etc.

C’est l’occasion de déguster des produits régionaux de qualité, de retrouver les amis pour échanger, et refaire le monde.

 

·       Septeuil Mag

Autrement dit le bulletin municipal qui est un des grands vecteurs de communication de la municipalité.

Sur la forme : ce bulletin est remarquable, édité avec un papier glacé, illustré par des photos quadri de qualité, montage et graphisme dignes de professionnels.

Ce document, dont le dernier exemplaire contient 24 pages est publié tous les deux mois, tiré à 1200 exemplaires  pour 2225 habitants et environ 975 foyers.

Il est permis de s’interroger sur le coût de cette publication, qui ne bénéficie  d’aucune participation, sponsors, ou entreprises locales.

Sur le fond : quelle communication ! Travail, dynamisme, rigueur, démocratie participative et même: « le conseil municipal est au travail tous les jours, à toute heure et tout au long de l’année » (Edito Septeuil Mag N°7) : quelle équipe, quelle humilité !!!

 

Malheureusement on constate un fossé entre les écrits et la réalité.

 

Notre nouveau maire s’appuie sur notre devise républicaine : « liberté, égalité, fraternité ». Qu’il en soit loué.

Liberté de s’exprimer, de créer des associations :

Oui,mais à condition d’être dans la droite ligne de la pensée unique de la municipalité.

Participez aux réunions du conseil municipal, c’est révélateur !!

Egalité :

 Notre association qu’elle qualifie de « politique » n’est pas reconnue par la municipalité. Elle n’a pas droit de publication dans le Septeuil Mag, elle n’a pas été invitée à la cérémonie nationale du 11 Novembre; et pourtant heureusement qu’elle est intervenu dans l’organisation du festival de septembre.

Rappelons notre objectif qui est:

défendre les droits et les intérêts des Septeuillais.

Fraternité :

 il suffit de lire les différents éditoriaux de Septeuil Mag pour comprendre que Septeuil qui s’était endormi depuis des lustres est sorti de terre le 23 mars 2014 jour de l’élection de la nouvelle municipalité : quelle considération pour les anciens élus qui depuis des générations n’ont évidemment rien construit.

Il convient donc de rester très vigilant et nous ne manquerons pas de continuer à vous informer sur ce que vous ne devez pas connaître.

 

·       Adjoint aux finances :

Nous avons appris que les délégations avaient été enlevées au 3ème adjoint en charge des finances. Pour quels motifs ? A-t-il pris des engagements financiers non programmés, sans l'autorisation du Maire ? A-t-il refusé de travailler « tous les jours, à toute heure et tout au long de l’année ».

La faute doit être suffisamment grave pour faire l’objet d’une telle décision !!!

Ou bien s’est-il contenté de ne pas suivre la pensée unique de la municipalité ?

 

                           Qui le remplace à ce poste important                                        pour suivre et programmer les dépenses communales ?