· 

Les brèves de Septeuil N° 4

Extrait CR CM du 9/05/2019
Extrait CR CM du 9/05/2019
Extrait CR CM du 9/05/2019
Extrait CR CM du 9/05/2019
Extrait CR CM du 9/05/2019
Extrait CR CM du 9/05/2019

Rappeler vous  lors de notre Brève N°1

    Nous annoncions que la contestation régnait au sein du conseil municipal et plus particulièrement au sein de la majorité. Nous attendions avec impatience  la parution du compte rendu du conseil du 9 Mai 2019. pour savoir ce qui c'était passé..(et nous avait été rapporté par des septeuillais présents.. et oui cela arrive) et  bien non ! C'est le blanc total, rien sur l'intervention d'une conseillère de la majorité. Et pourtant, 2 abstentions sur une réaffectation budgétaire( et oui déjà), mais aussi 2 voix contre l'attribution du marché de réaménagement des équipements sportifs et ludiques du parc municipal

       Si vous parlez de ces 2 voix contre le projet, on vous répondra qu'il s'agit pour 1 voix de l’éternel  et courageux contestataire déchu de ses responsabilités , mais qui refuse de démissionner. Quant à l'autre voix contre,il s'agit d'une conseillère municipale (de la majorité,) qui avait travaillé en amont sur ce projet et qui trouve que celui présenté en conseil municipal est tout de même plus cher de 12% que le budget initial ... pour du réaménagement .  ( au fait avec ou sans subvention ? )

 

Effectivement le budget est déjà dépassé ( 279000 € au lieu de 240000€ sans oublier 18000€  au Maître d'oeuvre (conseil du 21 février 2019)) avec une seule réponse à l'appel d'offre dans chaque lot et nous citons :

 

"Le Maître d’Œuvre, la Sté SYNOPSIS, 7 clos des cerisiers, 76160 Bois l’Evêque, à l’issue de l’ouverture des plis, d’une phase de négociation et de l’analyse des offres, a déclaré les sociétés suivantes comme la mieux-disantes".

 

Les mieux-disantes, difficile de faire autrement:  

 

ces 2 sociétés étaient les seules donc pas de concurrence

( une seule offre par lot )

Pourquoi ne pas avoir relancé un autre appel d'offre

en redéfinissant les besoins de sorte que la concurrence soit plus importante et le choix du conseil plus objectif...mais il y a certainement urgence nous n'en doutons pas. 

Vous remarquerez également qu'une nouvelle fois le maître d'oeuvre ( Synopsis) est une société basée en seine maritime..

Cela étant dit on vous dira très certainement que nous sommes contre cette opération, ce qui est faux, mais comme la conseillère municipale nous trouvons la note un peu salée... Si la conseillère municipale veut s'exprimer, c'est avec plaisir que nous lui en offrirons la possibilité  avant qu'elle ne quitte notre beau village...