Septeuil MAG 8 : Les commentaires de Septeuil-ADIC

Septeuil MAG 8: (Journal de campagne)

Il est paru, toujours aussi imposant, (24 pages), peut-être un peu cher aussi, mais le saura-t-on un jour ? Quoi de neuf sous le soleil de notre VILLAGE ?

Pas grand-chose en fait. La campagne électorale permanente continue. La communication à outrance sur tout et rien à la fois s'amplifie, plus destinée à ENDORMIR qu'à réveiller !

Bref résumé des thèmes importants:

. Le nouveau collège: c'est une bonne nouvelle et nous souhaitons TOUS qu'il se fasse à Septeuil. L'appel à la pétition est une bonne chose et nous soutenons cette action. Mais la présence du MAIRE aux réunions de la CCPH ne serait-elle pas un appui supplémentaire.  Il y  36 communes représentées à la CCPH et notre village  fait malheureusement partie des 3 communes non représentées par  son maire

Chantiers Citoyens: Nous sommes pour, mais à condition que les économies ainsi réalisées soient bien utilisées.  

Kebab (Sarl PAINS D'ALLEURS): Le permis de construire a été accordé, mais silence de la municipalité sur ce commerce, et son gérant, dont l'activité principale est "Restauration, Sandwicherie, Ventes à emporter, salon de thé, buffets et séminaires".  Il aurait pu apparaitre avec les commerçants de Septeuil qui sont présentés dans ce Septeuil Mag.

Création de 2 comités: C'est bien, mais pas de nouvelles de la commission extra-municipale. Pour rappel il s'agissait à l'origine de créer 3 commissions extra-municipales, mais  ramenées, par manque de participants, à une lors du conseil municipal 4/09/2015

Vie associative: La discrimination de notre démocratique municipalité a l'égard de notre association continue. Nous sommes toujours absents,  interdit de publication dans la rubrique vie associative du magazine municipal.

La tribune Libre: Pour la majorité, elle se cumule avec l'édito du Maire et de fait dépasse largement la contrainte récemment imposée à la minorité  de ne pouvoir s'exprimer  que dans un cadre précis. Le prétexte invoqué (respect d'une charte graphique avec limitation du nombre de caractère à 1740, sans visuel,) ne trompe personne.

Pour la minorité, cette tribune est l'occasion une nouvelle fois de rappeler leur mise à l'écart de la gestion municipale,  par l'équipe de la majorité.

 

Une Omission, Information de MISE A DISPOSITION du public en mairie du 20 février 2016 au 21 mars 2016 inclus du projet de modification simplifié du PLU  destiné à permettre la construction de logements sociaux.